"La folie entre administration et justice. L’institution psychiatrique au prisme du droit" - Colloque, Paris, 16 et 17 octobre 2014 (2ème annonce + Appel à contributions écrites)

Le 16 octobre 2014, par Geneviève Koubi,

Le colloque sur La folie entre administration et justice. L’institution psychiatrique au prisme du droit se tiendra les 16 et 17 octobre 2014 dans la Salle des conseils de l’Université Paris 2 (12 place du Panthéon, 75005 Paris). Organisé, sous l’égide du CERSA, par Geneviève Koubi, Patricia Hennion-Jacquet et Vida Azimi, ce colloque invite à se pencher sur les évolutions juridiques et administratives de l’institution psychiatrique.

,

Une étude des institutions politiques et administratives inclut nécessairement celle de l’institution psychiatrique. La psychiatrie détient en effet une dimension sociale incontestable. Les troubles du comportement autant que la désocialisation peuvent perturber une certaine conception de l’ordre public ; ils sont d’ailleurs au nombre des arguments avancés pour solliciter une nouvelle loi sur la santé mentale. Aujourd’hui coincée entre l’impératif médical et la logique sécuritaire, la psychiatrie publique se déroule dans des planifications reconstruites autour du dogme de la réduction des déficits – ce qui fait craindre « un repli asilaire ». Afin de cerner ce risque, il apparaît nécessaire de comprendre comment ont été bâtis les espaces (asiles, hopitaux, centres) et pour quelle raison comme de quelle manière les malades, les patients, sont ’saisis’ en ces lieux.

Ne conduisant pas à s’intéresser aux pathologies relevées parfois artificiellement si ce n’est absurdement, le présent colloque s’inscrit dans une perspective qui retient les arcanes juridiques et les normes administratives. Ce sont elles qui insufflent les politiques sanitaires et sociales aussi bien relatives aux conditions d’hospitalisation des malades, consentants, sur demande d’un tiers ou astreints par décision de justice, qu’aux droits et à la protection des personnes hospitalisées en raison de troubles mentaux.

Inscription en ligne.

.

Comme le colloque en lui-même (dont le programme est présenté ci-après) ne saurait embrasser tous les aspects de ces politiques juridiques et sociales, il constitue dans le même temps un appel à articles pour une publication à prévoir à la fin de l’année 2015. Des précisions seront données en temps utile sur ce site. Néanmoins, toute personne intéressée peut d’ores et déjà faire part de son intention de participer à cet ouvrage en écrivant à G. Koubi.

.

Programme.

.

La folie entre administration et justice - L’institution psychiatrique au prisme du droit

.

Jeudi 16 octobre 2014

- 9h - Accueil -

9h 15 - Ouverture - Michel Borgetto, directeur du CERSA, Professeur, université Paris II

I - Les histoires de folie : les espaces entre lois et prétoires.

9h30 - 1. De l’asile à l’hôpital : une histoire de fous . (Présidence : Jean-Louis Harouel, Professeur, université Paris II)

Manar Hammad, Archéologue, architecte : Aux origines des asiles de l’Occident : Le Bimarestên Argoun d’Alep du Moyen Âge

Elena Morenkova, ATER, université Paris II, CERSA : Le Pavillon des fous : Idéologie et folie de l’URSS à la Russie

Vida Azimi, Directrice de recherche, CNRS-CERSA/Paris II : Le Fou dans l’administration

Laurence Guignard, Maître de conférences, université de Lorraine/CRULH : Les usages de l’article 64 du Code pénal au XIXe siècle

Débats

.

- 14h30 - 2. De l’hôpital à la prison-asile : la démence saisie par le droit. (Présidence : Geneviève Giudicelli, Professeur émérite, université Paris I)

Patricia Hennion-Jacquet, Maître de conférences, université Paris 8, CRDP Tours : La Psychiatrisation du droit pénal. Entre fusion et confusion

Pierre Chenivesse, Expert-psychiatre près la Cour d’appel de Versailles : Folies et (ir)responsabilités / Vers les prisons- asiles

Mathias Couturier, Maître de conférences, Normandie Université (UniCaen), CRDP (EA 967) : La responsabilité pénale du psychiatre en matière d’évaluation de la dangerosité

Pierrette Poncela, Professeur, université Paris Ouest Nanterre : L’injonction de juger face aux "ruses" de la folie

Jean Pradel, Professeur émérite, université Poitiers : La dangerosité. Influence du trouble mental sur l’exécution des peines

Débats

.

Vendredi 17 octobre 2014

- 9h - Accueil

II - La folie sous contrainte : entre prévention et surveillance.

9h15 - 1. Les désordres de la folie : l’enfermement pour protection.(Présidence : Marie-Christine Kessler, Directrice de recherche émérite CNRS-CERSA/Paris II)

Jacques Chevallier, Professeur émérite, université Paris II, CERSA : L’« institution » psychiatrique

Olivier Renaudie, Professeur, université Nancy, CERSA : Les soins sans consentement : motifs du contrôle et contrôle des motifs

Éric Péchillon, Maître de conférences, université Rennes 1 : Le statut administratif du malade mental hospitalisé

Pauline Roche, Maître de conférences, université Cergy-Pontoise : L’unification du contentieux des soins sans consentement : évolution ou révolution ?

Débats

.

- 14h15 - 2. Les déraisons des institutions : de l’observation à l’analyse. Table ronde. (Présidence : Michel Chauvière, Directeur de recherche émérite, CNRS-CERSA/Paris II)

Jean-Marie Delarue, ex-Contrôleur des lieux de privation des libertés : Privation de libertés et institutions psychiatriques

Hervé Guillemain, Maître de conférences, université du Maine, CERHIO : La gestion privée des malades mentaux aux XIXe et XXe siècles

Pierre-Louis Laget, Médecin, Conservateur du patrimoine, chercheur en histoire de l’art, EPHE : L’essor contrarié et tardif de l’asile-village en France

Geneviève Koubi, Professeur, université Paris 8, CERSA-CNRS : Courts-circuits circulaires

Danièle Bourcier, Directeur de recherche émérite, CNRS-CERSA/Paris II, et Martine Timsit, Psychiatre : Peurs étatiques, expertises erratiques et errances psychiatriques

.

Débat général

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 1226 (447584)